debutants-poissons-elevage-aquarium

Les poissons d’aquarium les plus faciles à élever pour les débutants

Les aquariums représentent un excellent moyen pour apporter une touche d’originalité à votre espace de vie. Mais pour cela, vous devez choisir avec soin les poissons qui y vivront. Puisque, sur le marché, on compte une diversité d’espèces disponibles, il peut s’avérer difficile de choisir la plus appropriée à votre projet. Pour vous y aider, UCHL décrypte les poissons d’aquarium à prioriser pour faire vos débuts.

Le Danio Rerio et le xipho

Encore appelé poisson-zèbre, le Danio Rerio représente une excellente option pour les aquariums destinés aux débutants en raison de sa robustesse. Ces poissons originaires d’Asie centrale s’adaptent aisément à la température ambiante et nécessitent peu d’entretien. Ils sont aussi vifs, grégaires et peu exigeants sur la nourriture.

Comme toutes les espèces grégaires, ils aiment vivre en groupe de plusieurs individus dans des bacs d’eau assez volumineux. Pour les élever, prévoyez au minimum un banc d’une dizaine d’individus et un aquarium de 200 litres. Cela garantit de leur octroyer l’espace nécessaire pour nager et se développer.

Le xipho est pour sa part un poisson d’Amérique centrale relativement facile à élever et à maintenir en aquarium. Il porte le nom de poisson-porte-épée, privilégie la vie en groupe et se reproduit aisément. Bien qu’il apprécie tout son espace de vie, il priorise les parties hautes du bac. Pour cette espèce, prévoyez plusieurs femelles par mâle. Optez aussi pour un aquarium couvert pour éviter de le retrouver au sol. Choisissez un bac de 120 litres pour cinq à dix individus.

Le molly

Originaire d’Amérique du Sud, le molly est une espèce de poisson très commune en aquarium. Il est parfait pour les aquariophiles débutants à cause de sa solidité et de son élégance. Il est aussi prisé en sélection génétique en raison de son taux de fécondité. Il apprécie certes les eaux dures, mais peut se montrer tolérant aux autres milieux de vie.

L’espèce la plus élevée en captivité se décline sous différentes formes et présente de nombreuses variantes :

  • le black molly,
  • le molly ballon,
  • le molly dalmatien, etc.

À l’instar de certaines espèces de poissons, il se reproduit très aisément. Pour l’élever, comptez un mâle pour trois femelles et 140 litres d’eau pour une dizaine d’individus. Pensez également à ajouter deux cuillères à café de gros sel (sel de Guérande non traité et non fluoré) pour dix litres d’eau d’aquarium. Cela permet d’éviter les parasites externes auxquels il est souvent sujet.

Le guppy

Originaire d’Amérique du Sud, le guppy fait partie des poissons les plus populaires en aquariophilie et les plus connus du grand public. Il est facile à entretenir et ne requiert aucune intervention particulière pour sa reproduction. De même, il est globalement peu exigeant en matière de besoins : alimentation, volume et qualité d’eau, etc. Ce poisson de surface est vif, agréable à regarder et se décline en plusieurs variétés très colorées.

Il est en général pacifique et son espérance de vie peut atteindre deux ans dans les bonnes conditions de maintenance. Puisque le guppy est une espèce très prolifique, il peut engendrer des surpopulations. Pour éviter tout comportement agressif, il est conseillé d’introduire dans un aquarium de 60 litres quatre spécimens, dont un mâle et trois femelles. L’aquarium devra être installé en respectant les étapes de rigueur et avec le concours d’un professionnel.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.