À la rencontre du rhinocéros blanc
Autres animaux

À la rencontre du rhinocéros blanc



Parmi les espèces qui font l’unanimité des amateurs de zoologie, le rhinocéros blanc figure dans la liste des préférées suscitant la curiosité et l’engouement des amoureux des animaux sauvages.

Ce colosse pesant jusqu’à 3,5 tonnes peut atteindre les 4,2 mètres avec une hauteur au garrot de 1,5 à 1,8 mètre. Le rhinocéros blanc est un mammifère considéré comme le plus grand au monde, après l’éléphant.

On le trouve généralement en Afrique, notamment sur le sol congolais, dans les savanes kényanes, ougandaises et sud-africaines. Cette race, sous son appellation scientifique Ceratotherium simum, se reconnaît par sa couleur gris-brun, même si le nom rhinocéros blanc peut suggérer une couleur claire. Ses lèvres carrées et larges le distinguent des autres races de rhinocéros.

Le rhinocéros blanc se reconnaît par ses deux cornes et celle qui est antérieure à une taille moyenne de 90 cm, pouvant atteindre les 150 cm chez certains spécimens.

En vrai végétarien, le rhinocéros blanc se sent plus à l’aise dans un milieu aux herbes basses, aux buissons drus avec des points d’eau et de boue pour son bain et pour l’hydratation. Le rhinocéros blanc a une longévité en moyenne entre 35 et 45 ans, certains individus peuvent vivre jusqu’à 50 ans.

Les principales caractéristiques du rhinocéros blanc

Le rhinocéros blanc, contrairement à sa taille imposante, a une acuité visuelle plutôt réduite. Il ne voit pas souvent venir le danger, ainsi, sa meilleure technique est l’attaque.

Le rhinocéros blanc a une ouïe et un odorat très développé, ce qui lui permet de se nourrir et de reconnaître l’ennemi. Les mâles adultes vivent en solitaire, mais les femelles et les jeunes sont grégaires et préfèrent se mettre en groupe. On attribue au rhinocéros blanc une grande capacité de robustesse au niveau des jambes pour lui permettre de courir à une vitesse atteignant les 55 km/ heure.

Les principales caractéristiques du rhinocéros blanc

Le rhinocéros blanc passe la majeure partie de sa journée à profiter de l’eau boueuse pour un bain. Ce rituel lui permet de réguler la température, mais également pour se défaire des cellules mortes sur sa peau, ainsi que des parasites. Il creuse lui-même un petit point d’eau, peu profond, pour se rafraîchir.

L’accouplement est issu d’une lutte entre les mâles afin de séduire la femelle. La gestation dure environ 16 mois et la femelle cherche un endroit calme et loin des regards pour mettre bas.

De grands moyens pour préserver le rhinocéros blanc

L’Homme est le grand responsable de la disparition de beaucoup d’espèces. C’est le plus dangereux des prédateurs quand il s’agit de grands mammifères comme le rhinocéros. La chasse aux cornes, réputées pour leurs, soi-disant, pouvoirs aphrodisiaques, a conduit à la diminution du nombre des individus.

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) s’est prêté à une lutte contre les braconniers, et plusieurs organismes, avec l’aide de chercheurs et de scientifiques, ont procédé à des inséminations pour perpétuer la race.

Une des causes qui impactent fortement sur cette espèce est l’urbanisation sauvage qu’opèrent les promoteurs, ce qui entraîne la réduction des endroits habitables pour le rhinocéros. Actuellement, on compte environ 20 000 spécimens dans les milieux naturels. Tous les pays concernés ou non par l’imminente disparition des rhinocéros se donnent la main pour préserver l’espèce et prennent des mesures draconiennes.

Une occasion de connaître le rhinocéros blanc

Le rhinocéros blanc est un animal qui mérite d’être vu, au moins une fois dans sa vie. Le voir dans un milieu soigneusement aménagé pour son bien-être est une aubaine.

On aura ainsi l’occasion de découvrir cette grande légende des films et des dessins animés cultes. La grande star d’un parc zoologique, c’est ce mammifère à stature imposante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.