protection des animaux
Protection des animaux

Comment sauver des animaux en voie de disparition ?

On remarque de plus en plus la disparition de certaines espèces animales. Malgré les sensibilisations, les mesures prises par les autorités, le taux de disparition des animaux ne cessent de s’accroître. Il faut préciser que la cause principale de ce phénomène est l’homme, notamment de par son mode de vie. Des gestes très simples peuvent tout de même nous permettre de freiner ce phénomène. Que faut-il faire pour sauver les animaux en voie de disparition ?

Arrêter de polluer l’environnement

La pollution est l’une des causes de la disparition de certaines espèces animales. Pour cela, nous devons arrêter de polluer l’environnement. La lutte contre la pollution passe par le recyclage des déchets. En effet, les bêtes s’empoisonnent en mangeant les déchets, ce qui les amène à vite mourir. De même, recycler les déchets réduit la consommation en ressources naturelles. Si au lieu d’être recyclés, les déchets sont brûlés, ils dégagent des substances toxiques entraînant le réchauffement climatique.

Pour arrêter de polluer l’environnement, il faudra également trouver une alternative aux voitures. Les voitures rejettent des polluants dans l’air, ce qui assassine les espèces terrestres et maritimes. Par ailleurs, nous devons impérativement bannir l’utilisation du plastique de notre quotidien. Les plastiques finissent dans les eaux océaniques. Les poissons, les oiseaux marins et les tortures les confondent avec des aliments et finissent par les consommer. 

Manger écolo

Pour sauver les animaux en voie de disparition, il faudra également réduire l’élevage et la consommation de la viande. L’élevage favorise en effet la déforestation. Les bêtes d’élevage sont en effet nourries au moyen des cultures. On assiste donc à un déboisement très dangereux pour la biodiversité. Quant à la consommation excessive de la viande et des produits laitiers, elle entraîne la chasse excessive, favorisant la disparition de certaines espèces animales. Il ne s’agit pas de devenir obligatoirement végétarien, mais de plutôt réduire la consommation de viande et de laitage. Il en est de même pour la consommation des poissons. Le tiers des poissons consommés par les Français sont issus de la surpêche. Cela entraîne la disparition de plusieurs mammifères marins. Pour cela, il est nécessaire de réduire la consommation de poisson pour réduire la pêche excessive notamment des espèces maritimes qui se font très rares. Par ailleurs, il serait préférable de ne plus consommer les poissons soumis aux quotas de capture tels que le thon rouge, le saumon et la raie. 

Soutenir les fondations vouées à la protection des animaux

Pour préserver et venir en aide aux animaux, ne les achetez pas, car cela encourage leur trafic et leur reproduction intensive. Il est préférable de soutenir les associations qui sont engagées dans leur protection. On distingue plusieurs fondations de protection de la vie animale telle que la Société Protectrice des Animaux (SPA), la Ligue de la ROC. Ces fondations luttent contre la maltraitance et les abandons, le braconnage et le commerce illégal. Elles s’engagent auprès du pouvoir public pour défendre la cause animale. Elles organisent fréquemment des séances de sensibilisation sur la protection animale.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.