chien-mange-ses-crottes
Conseils

Mon chien mange ses crottes : que faire ?

Si vous êtes propriétaire de chien depuis un moment, vous avez certainement déjà eu droit à un épisode de coprophagie. Il s’agit d’une affection qui amène le chien à ingérer ses matières fécales. Ce changement d’attitude doit nécessairement vous alarmer lorsqu’il devient obsessionnel. On vous montre quoi faire lorsque votre chien mange ses crottes.

Pourquoi mon chien mange ses crottes ?

Ce comportement répugnant que certains chiens ont de manger leurs matières fécales s’appelle la coprophagie. Chez certaines espèces animales, ce phénomène est parfaitement normal. De même, lorsqu’il s’agit d’une chienne qui vient tout juste de mettre bas, et qui se permet d’ingérer les matières fécales de ses chiots. Cependant, lorsqu’elle devient fréquente chez un chien en bonne santé, il s’agit probablement d’un trouble alimentaire ou comportemental.

Il peut s’agir d’un trouble comportemental lorsque le chien est mal dressé ou est sujet de maltraitance. Aussi, si la socialisation du chien n’a pas été un succès, cela peut conduire à un cas de coprophagie. Il peut également s’agir d’un état de stress ou d’une désorientation liée à son âge. Par ailleurs, la coprophagie observée chez un chien peut provenir d’une mauvaise digestion ou d’une ration non équilibrée. Un chien qui mange de manière excessive peut facilement se mettre à avaler ses matières fécales.

Est-ce dangereux que mon chien mange ses crottes ?

En ce qui concerne la consommation des matières fécales, cela ne représente pas un danger concret. En effet, bien qu’il s’agisse d’une pratique plutôt répugnante qui peut entraîner la mauvaise haleine chez le chien, cela ne met pas en péril sa santé. Mais cela ne signifie pas que vous devez le laisser faire. En effet, les matières fécales sont généralement composées de diverses bactéries. Celles-ci peuvent entraîner des complications gastro-entérites lorsqu’elles sont ingérées. 

Mon chien mange ses crottes : que faire ?

Si vous surprenez votre chien en train d’ingérer ses crottes, votre meilleure option est de consulter un vétérinaire dans les plus bref délais. Ce dernier sera en mesure d’identifier l’origine de la coprophagie avec précision. En conséquence de quoi, il prescrira le traitement idéal selon qu’il s’agisse d’un trouble alimentaire ou comportemental. Par ailleurs, il convient de veiller à l’application d’un régime alimentaire équilibré et favorable à la digestion. Vous devez également lui administrer un vermifuge fréquemment. Enfin, vous devez veiller à ce que sa litière soit régulièrement nettoyée afin d’éviter le contact avec les fientes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.