Qu'est-ce que l'hygiène buccale et dentaire pour les chiens ?
Autres animaux

Qu’est-ce que l’hygiène buccale et dentaire pour les chiens ?

L’examen buccal fait partie intégrante de tout examen physique général des chiens et des chats. Elle est importante car les lésions de la cavité buccale peuvent être des manifestations cliniques de certaines maladies, comme les maladies métaboliques.

En outre, l’examen physique général peut fournir des indices importants sur les processus pathologiques intrabuccaux. En revanche, effectuer de temps en temps un examen buccal des chiens et des chats, parallèlement à un examen physique général, est une pratique qui permet de comparer les résultats entre les examens périodiques et ainsi de ne pas perdre de détails sur l’évolution de l’animal.

Examen oral des chiens et des chats

Le diagnostic buccal chez le chien et le chat est basé sur les résultats de l’examen clinique et radiologique. En ce sens, il est très important de noter systématiquement tous les détails.

L’examen bucco-dentaire du chien et du chat par le spécialiste de l’hygiène bucco-dentaire ou l’assistant vétérinaire est réalisé pour détecter les altérations des différentes structures buccales. Pour ce faire, il faut identifier la localisation, proposer des tests et des traitements complémentaires à appliquer.

Pour ce faire, le spécialiste doit suivre les étapes suivantes :

  1. Recueillir les antécédents cliniques du patient (données du client, données du patient, antécédents du patient, problème buccal éventuel, antécédents environnementaux, alimentation et habitudes).
  2. Examen oral initial :
    • Examen physique du patient.
    • Examen extraoral du patient
    • Examen intrabuccal du patient
  3. Examen oral définitif sous anesthésie générale

Systèmes de notation dentaire

Le système de notation dentaire doit être court et facile à comprendre. Le système reconnu au niveau international par la FDI et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est la nomenclature Triadan.

Dans ce type de nomenclature, chaque dent est représentée par un numéro à trois chiffres. Le premier chiffre représente l’arche. Les deuxième et troisième chiffres représentent le type de dent. Ainsi, les incisives commencent par 01, les canines sont toujours 04 et les premières molaires sont toujours 09.

L’odontogramme

Un odontogramme est un tableau dentaire qui utilise un diagramme de la dentition. Cette carte permet d’annoter des informations à côté de leur emplacement. Les constatations faites lors de l’examen oral sont notées de manière rapide, facile et concise dans cet odontogramme.

Nettoyage buccal chez les chiens et les chats

Il est important de garder à l’esprit que le nettoyage buccal chez les chiens et les chats est une procédure qui doit être effectuée avec l’animal sous anesthésie générale et intubation. Il est donc recommandé d’effectuer une évaluation pré-anesthésique au préalable.

En outre, il est indispensable de faire prendre des mesures de protection par les professionnels qui effectuent le nettoyage, afin d’éviter d’éventuelles aspirations ou conjonctivites. Il est recommandé d’utiliser des masques et des lunettes de protection, ainsi que des gants.

La procédure se déroule en 4 phases :

  • Élimination du tartre et de la plaque supra et sous-gingivale.
  • Détartrage et surfaçage radiculaire.
  • Polissage
  • Chirurgie parodontale

Élimination du tartre et de la plaque supra et sous-gingivale

Un nettoyage de la bouche est effectué à l’aide d’ultrasons. Les surfaces dentaires et buccales doivent être nettoyées avec de la chlorhexidine. En outre, l’oropharynx doit être bouché par une compresse pour éviter toute aspiration. Dans le cas d’animaux présentant une grande quantité de tartre, une partie du tartre doit être retirée à l’aide d’une pince pour faciliter le processus suivant.

Il est nécessaire de nettoyer toute la surface de la dent et le sillon ou la poche gingivale sans trop de pression pour éviter les blessures et ne pas briser l’épithélium d’union.

Détartrage et surfaçage radiculaire

Pour éliminer le tartre sous-gingival, il faut utiliser des curettes, en les introduisant dans le sulcus et en orientant la partie active sur la surface de la racine, en effectuant des mouvements du fond vers l’entrée du sulcus, en soulevant le tartre, la plaque et les détritus tissulaires.

Cette opération est répétée jusqu’à ce que la surface soit lisse. En outre, la gencive est travaillée pour créer une surface de saignement qui permet ensuite de restaurer un nouvel épithélium sain.

Polissage

Après l’utilisation des ultrasons, des micro-rayures peuvent apparaître sur la surface de la dent, qui doivent être éliminées. Afin d’obtenir une surface lisse en empêchant ou en retardant l’adhérence de la plaque bactérienne, des outils rotatifs sont utilisés pour brosser les surfaces des dents.

Chirurgie parodontale

Dans les cas avancés de pathologie parodontale, les dents qui sont excessivement mobiles et qui risquent de causer des problèmes bucco-dentaires à l’avenir doivent être extraites. Dans certains cas, des techniques chirurgicales impliquant une régénération des tissus durs et mous peuvent être nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.