poisson-aquarium

Introduction aux différents poissons d’aquarium et à ce dont ils ont besoin pour prospérer

En raison de la beauté des poissons qui colorent l’aquarium, de plus en plus de personnes sont intéressées par l’aquariophilie. Pour que la cohabitation entre les espèces se passe bien, il est important de prêter une attention particulière au pH et à la température de l’eau dans laquelle elles vivent. Il faut également avoir une bonne connaissance des poissons qui sont faciles à élever et peuvent cohabiter avec d’autres. Le site UCHL vous donne la liste des poissons d’aquarium les plus populaires.

Le guppy

Très populaire, le guppy est un poisson aux couleurs variées et vives. Il a une queue décorative en forme de triangle qui lui confère une allure très élégante. C’est le poisson idéal pour les débutants en aquariophilie, car il requiert très peu d’entretien. Il adore nager dans les plantes denses et a un fort instinct d’accouplement. Si vous n’aviez pas envie de vous retrouver dans une grande population de cette espèce, élevez juste un seul sexe.

Le guppy peut mesurer entre trois et cinq centimètres et vit en banc. Pour qu’il prospère en aquarium, il doit donc vivre en petit groupe. Son alimentation est composée de poisson, en raison de 1 à 3 fois dans la semaine, et d’animaux congelés ou de plantes. Le guppy peut vivre dans une eau ayant une température optimale comprise entre 24 et 27 °C et un pH qui oscille entre 6 et 7,5.

Le néon bleu

Le néon bleu attire très vite l’attention avec ses bandes bleu vif et rouge vif. Il mesure entre trois et quatre centimètres. Il prospère dans un aquarium qui contient 60 litres d’eau au minimum. La température de l’eau doit varier entre 20 et 26 °C avec un pH entre 5 et 6,8.

Comme le guppy, ce poisson doit vivre en petit groupe d’au moins 10 individus. Il se nourrit des produits secs et vivants. Bien qu’il soit considéré comme un poisson robuste, il n’est pas immunisé contre les différentes pathologies.

Le black Molly

Considéré comme un gros poisson, le black molly avec une taille qui avoisine les six centimètres chez les mâles et dix centimètres chez la femelle. Très robuste, sa couleur noire donne un très bel effet dans l’aquarium. Le black molly prospère dans les eaux chaudes à faible teneur en sel. Il peut vivre dans une eau d’aquarium qui a une température allant jusqu’à 28 °C et un pH compris entre 7,5 et 8,2. C’est un poisson omnivore qui a une préférence pour les algues et les aliments secs. Il peut aussi se nourrir de larves de moustique.

Black Molly

Le platy

Pour que ce poisson prospère dans l’aquarium, il est important d’avoir trois femelles pour un mâle. Le platy est un poisson facile à entretenir qui a un taux de reproduction supérieur à celui du guppy. Il se décline en de nombreuses couleurs et sa taille varie entre 4 et 7 cm. Il apprécie la végétation dense et aime nager dans la partie supérieure de l’aquarium.

Pour que le platy soit en bonne santé, il doit vivre dans une eau qui a un pH compris entre 7 et 8 et une température entre 22 et 27 °C. Son alimentation doit être riche en algues ainsi que de nourriture vivante et sèche.

Le scalaire

Avec son apparence de flèche, le scalaire attire le regard dans n’importe quel aquarium. Il peut atteindre une longueur de 15 cm et une hauteur avoisinant les 25 cm. C’est pourquoi il vous faut avoir un aquarium suffisamment grand pour le contenir. Il apprécie les eaux à température comprise entre 24 et 30 °C et ayant un pH de 6 à 7,5.

Le scalaire appartient à la famille des cichlidés. Il est donc facile à entretenir et a peu d’exigence. En ce qui concerne son alimentation, il lui faut une nourriture sèche de qualité et une autre vivante une à trois fois par semaine. Des suppléments à base de plantes sont également d’une grande aide pour l’épanouissement de ce poisson d’aquarium.


Commentaires

Une réponse à “Introduction aux différents poissons d’aquarium et à ce dont ils ont besoin pour prospérer”

  1. […] eau. Pour un aquarium d’eau douce, le pH est en général compris entre 6,8 et 7,5. Certaines espèces apprécient cependant un pH plus acide (6,2 pour le Discus par exemple). Pour un aquarium de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.