peau-seche-laver-chien

À quelle fréquence doit-on laver un chien à la peau sèche ?

Les chiens sont des animaux de compagnie qui nécessitent de grands soins pour se maintenir en parfaite santé. Mais parfois, certains éléments extérieurs influencent leur bien-être. Il peut s’agir du changement de saison, de la pollution, de la température froide de l’hiver et autres. Alors, quand apparaît des anomalies qui sont relatives au pelage de votre compagnon à quatre pattes, l’important reste l’adoption de mesures d’entretien convenables. Vous avez un chien à la peau sèche et vous souhaitez savoir à quelle fréquence il faut le laver ?  Plus de détails dans les lignes qui suivent !

Peau sèche chez le chien : explications

La peau sèche est l’une des maladies cutanées dont souffre les animaux de compagnie, les chiens en particulier. Elle se manifeste différemment en fonction de l’espèce souffrante. Mais en général, démangeaisons, pellicules, perte de poids, poil dur, voire cassant et peau abîmée sont les symptômes les plus fréquents. Les causes de cette maladie sont diverses. Il peut s’agir de malnutrition ; d’allergies alimentaires, d’infections bactériennes ou fongiques, de lavages fréquents à l’eau etc.

Chaque 3 mois si la sécheresse du pelage est due à un lavage répétitif

Quelle que soit la race de votre animal de compagnie, laver trop régulièrement ce dernier est néfaste pour sa peau. En effet, le lavage fréquent du chien est l’une des causes qui justifient sa peau sèche. Une fréquence de 3 mois, entre deux bains, est celle qui est recommandée si votre animal présente les symptômes de la peau sèche en absence de microbes. 

Mais il convient de mettre l’accent sur un fait. L’interdiction d’un lavage trop régulier ne saurait justifier une absence totale d’entretien de l’animal. Vous avez donc la possibilité d’appliquer des produits de lutte contre la peau sèche à votre chien, de brosser ses poils etc. 

Chaque mois pour le chien à poils longs

Pour votre chien à poils longs atteint de la peau sèche causée par la pollution ou les infections, il convient d’adopter une fréquence de lavage qui puisse atténuer l’ampleur de ces composés toxiques. Ainsi, un nettoyage méticuleux du chien chaque mois reste la fréquence de lavage conseillée. 

Cela diminuera les effets de la pollution tout en évacuant les microbes qui pourraient être retenues par les longs poils de l’animal.

Tous les 2 mois pour le chien à poils ras

En ce qui concerne le chien à poils ras souffrant de peau sèche causée par les bactéries, microbes ou pollution, la fréquence de son nettoyage à l’eau est particulière. En effet, la rétention des infectants sur sa peau n’étant pas rigide du fait de son pelage léger, une cadence trop rapide de nettoyage  peut aggraver sa santé. C’est pourquoi, il est recommandé d’appliquer dans ce cas une périodicité de 2 mois. 

Voilà tout ce qu’il faut retenir de la fréquence à laquelle il faut laver un chien à la peau sèche. Que vous soyez propriétaire ou pet sitter, notez que la peau sèche de l’animal doit être prise très au sérieux et que son lavage doit être fait suivant un rythme bien déterminé pour une guérison plus rapide.


Commentaires

Une réponse à “À quelle fréquence doit-on laver un chien à la peau sèche ?”

  1. […] À quelle fréquence doit-on laver un chien à la peau sèche ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.