comment-entretenir-la-litiere-de-son-chat
Chats,  Conseils

Comment entretenir la litière de son chat ?



Les félins sont de merveilleux compagnons très soigneux. Leur confort dépend de nombreux facteurs, dont la propreté de la litière. Comment entretenir la litière de votre chat ? Voici nos conseils pour vous donner un coup de pouce.

À quelle fréquence entretenir la litière de son chat ?

Le chat est un animal exigeant en matière d’hygiène. Il est conseillé de retirer ses déjections et les zones souillées avec une petite pelle au quotidien. Les urines seront retirées tous les deux jours avec la portion de litière mouillée selon les habitudes urinaires de votre félin.

L’entretien en profondeur de la litière sera fait une fois par semaine. Il faudra alors vider le bac, le nettoyer entièrement et renouveler la litière.

Quel matériel faut-il pour nettoyer la litière de son chat ?

Prévoyez :

  • une pelle à litière
  • des sacs poubelles
  • des gants
  • du papier absorbant
  • de la litière fraîche

Procurez-vous également une brosse, une éponge ou un grattoir pour frotter le bac de la litière, avec du savon noir ou du savon doux. Vous aurez aussi besoin de produits d’entretien naturels comme le bicarbonate de sodium, le sel et le vinaigre blanc. Évitez les produits chimiques qui, en dehors de leur pouvoir toxique, ont de fortes odeurs qui entraînent des irritations chez le chat.

Entretenir la litière de son félin : comment faire ?

Pour nettoyer la litière de votre félin de compagnie, portez des gants pour vous protéger contre les souillures et les salissures. Retirez les excréments de la litière à l’aide d’une pelle spéciale que vous pouvez obtenir en animalerie. Retirez ensuite les amas de litière formés sous l’action de l’urine. Remplissez à nouveau la litière pour qu’elle soit à un niveau convenable pour votre chat.

Pour un nettoyage complet de la litière :

  • Débarrassez-vous de toute la litière souillée.
  • Brossez ensuite le contenant de la litière avec de l’eau chaude et du savon noir de préférence (l’eau de Javel est à éviter, elle est toxique et laisse une forte empreinte olfactive).
  • Finissez par un rinçage abondant de la litière à l’eau chaude puis séchez-la avec du papier essuie-tout ou un torchon.

Une autre méthode consiste à utiliser du bicarbonate de sodium avec de l’eau chaude pour le nettoyage. Si vous ne voulez utiliser aucun de ces produits, l’eau bouillante fera l’affaire. Faites toutefois attention à ne pas vous brûler et à ne pas faire fondre la matière dont est composée la litière de votre chat.

Notez que les produits qui dégagent une odeur de citron ou d’ammoniaque incommodent les chats. Ces derniers ont alors du mal à revenir dans leur litière.

Comment venir à bout des taches résistantes ?

Certaines taches semblables à du calcaire restent souvent collées au fond du bac de la litière. Pour les retirer, vous pouvez les brosser avec du vinaigre blanc qui agit comme un détartrant. Ensuite, rincez abondamment avec de l’eau.

Comment venir à bout des mauvaises odeurs ?

La litière sale dégage souvent de mauvaises odeurs qui persistent dans l’environnement. Voici 3 astuces pour les éliminer.

Astuces n° 1

Pour éliminer les mauvaises odeurs, versez un mélange de vinaigre, de bicarbonate de sodium et de sel (une pincée) dans le bac de la litière. Recouvrez ensuite le mélange avec cette dernière.

Astuces n° 2

Déposez de la citronnelle ou du citron pressé (réparti uniformément) dans le bac nettoyé avant d’y déposer la litière. Attention cependant, l’odeur du citron incommode les félins.

Astuces n° 3

Versez du bicarbonate de sodium directement dans la litière. Cette technique est idéale si votre chat n’aime pas l’odeur du citron ou celle du vinaigre.

Attention à la toxoplasmose !

Les chats éliminent dans leurs déjections le parasite Toxoplasma gondii, agent responsable de la toxoplasmose. Il est alors conseillé de porter des gants jetables et des masques lors de l’entretien de la litière. Celle-ci peut être un véritable nid de toxoplasmes.

Par ailleurs, les femmes enceintes doivent s’abstenir de manipuler la litière des animaux domestiques, leurs excréments et urines. En effet, si la toxoplasmose est bénigne pour les personnes en bonne santé, elle a des conséquences graves pour les personnes immunodéprimées et le fœtus. Elle peut entraîner des malformations fœtales, des fœtopathies et même une fausse couche.

Bon à savoir

Observez le comportement de votre chat après chaque nettoyage. S’il fait ses besoins ailleurs que dans sa litière, cela voudra dire que vous avez utilisé un produit qu’il n’aime pas.

Pour éviter d’avoir des taches résistantes dans le bac, une astuce consiste à utiliser du papier journal par exemple pour protéger le fond du bac. Ce papier sera jeté à chaque changement de la litière.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.