constipe-faire-chat
Chats

Que faire si mon chat est constipé ?

La constipation est un problème fréquent chez les chats, surtout chez les adultes. Comment soulager un chat constipé ? Quelles sont les meilleures astuces pour la prévention de la constipation chez les félins domestiques ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Comment savoir si mon chat est constipé ?

Un chat constipé adopte une attitude anormale. Si vous avez des doutes, commencez par bien surveiller votre animal domestique. Vérifiez les endroits où il a l’habitude de déposer ses selles, pour voir la fréquence et la consistance de ses excréments. Normalement, il doit déféquer au moins une fois par jour. Mais lorsqu’il est constipé, la fréquence diminue et il lui est difficile d’aller aux selles. Ses excréments deviennent alors de petites boules très dures.

Si vous avez un chat d’extérieur, il peut être difficile de remarquer ces signes. La constipation a donc de fortes chances de se prolonger. D’autres symptômes peuvent alors apparaître. Vous verrez votre chat se diriger fréquemment vers sa litière ou gratter le sol dans le jardin sans pour autant déféquer. Il peut perdre l’appétit, perdre du poids, devenir peu enthousiaste, voire léthargique. Il est également possible qu’il soit déshydraté et que son pelage devienne terne. Il a un abdomen tendu et douloureux. Le chat constipé fuira alors les caresses, surtout au niveau de l’abdomen.

Soigner vous-même votre chat constipé, quand et comment ?

La constipation chez le chat n’est pas à prendre à la légère. Vous pouvez soigner votre chat vous-même si et seulement si la constipation n’a pas encore excédé 3 jours. Comment procéder ?

Revoir l’alimentation du chat

Pour soulager un animal constipé, il faudra accélérer le transit intestinal avec un aliment riche en cellulose brute. Vous pouvez également ajouter dans sa ration des fruits et des légumes riches en fibres comme :

  • la courgette ;
  • les haricots ;
  • le potiron.

Il existe aussi dans le commerce des compléments alimentaires bien riches en fibres que vous pouvez mélanger à la ration habituelle de votre chat. Dans tous les cas, évitez à tout prix les exagérations. Dans le cas contraire, votre animal de compagnie risque d’avoir la diarrhée. D’où l’importance de bien nourrir son chat.

Des croquettes médicalisées pour soulager les troubles digestifs peuvent aussi être utilisées. Par ailleurs, un aliment bien humide peut aider votre compagnon constipé à se soulager. N’oubliez pas de mettre à sa disposition de l’eau fraîche, car il doit se désaltérer régulièrement. Une fontaine d’eau pour chat sera tout simplement parfaite !

Rendez-le plus actif

Parfois, la constipation, surtout chez un chat d’intérieur, peut être due à un manque d’exercice physique. Si c’est le cas pour votre boule de poils, il faudra l’aider à se soulager en le motivant à faire plus de mouvements. Trouvez un peu de temps dans la journée pour jouer avec lui. Soyez un peu créatif, trouvez des jeux qui stimuleront son instinct de chasse.

Utiliser un microlavement pour chat

Les microlavements sont des produits vétérinaires qui ramollissent les selles dures et déclenchent des spasmes musculaires afin de faciliter leur évacuation. Ils s’administrent par voie rectale. Faites donc attention à ne pas blesser votre chat pendant le traitement. Toutefois, même si vous pouvez faire le microlavement vous-même, l’administration du produit doit être prescrite par un vétérinaire.

Consultez votre vétérinaire

La constipation dure déjà plus de 3 jours chez votre chat ? N’attendez pas plus longtemps ! Vous devez l’amener chez un vétérinaire surtout s’il est très affaibli, vomit ou fait des selles avec du sang. Votre vétérinaire pourra identifier avec précision la cause de la constipation et vous prescrira des médicaments plus appropriés. Il peut aussi faire un lavement du colon et au besoin envisager une radiographie.

Comment éviter la constipation chez le chat ?

Parmi les causes de la constipation chez les félins de compagnie, la déshydratation et une alimentation trop sèche ou pauvre en fibres occupent une place importante. Grâce à une bonne hydratation avec de l’eau à volonté et une alimentation adaptée à ses besoins, il y a moins de risques que votre chat soit constipé. Les conseils de votre vétérinaire vous seront utiles !

Si votre félin a un pelage long, le risque est encore plus élevé à cause des boules de poils qu’il peut avaler. La solution est alors de le brosser régulièrement pour réduire ce risque.

Votre chat est plutôt calme ou son programme d’activités se résume à manger et dormir ? Il a plus de chances d’être victime d’une constipation. Pour éviter cela, amenez-le à se dégourdir les pattes fréquemment avec des activités physiques. Des jeux et un arbre à chat peuvent alors être utiles. N’oubliez pas de maintenir une bonne hygiène de la litière de votre animal de compagnie en renouvelant le sable et en lavant le bac chaque semaine.

En résumé, la constipation est un trouble digestif très fréquent chez le chat. Si votre chat souffre de ce mal, apportez-lui plus d’eau, et une alimentation riche en fibres. Vous pouvez aussi le soulager en l’amenant à faire plus d’activité physique. Mais pour les cas les plus graves, faire appel au vétérinaire est obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.