Ce que vous devez savoir avant d’adopter un serpent de compagnie

Depuis quelques années, de nombreuses personnes choisissent les serpents comme animal de compagnie. Ce reptile qui fascine tant peut parfaitement vivre chez vous à l’instar d’un chien ou d’un chat. Cependant, il n’a pas les mêmes exigences que les animaux domestiques. Si vous souhaitez adopter un serpent de compagnie, voici ce que vous devez savoir.

Serpent de compagnie : ce que dit la loi

Avant d’adopter votre reptile, il est important de connaître le cadre légal qui entoure leur détention. Les serpents sont en effet considérés comme des animaux non domestiques. À ce titre, leur détention est soumise à un cadre réglementaire strict. Celui-ci évolue en fonction de l’espèce de serpent et du nombre de spécimens que vous avez.

Si le reptile n’appartient pas à une espèce classée dangereuse, vous n’aurez pas besoin d’autorisation ni de certificat de capacité, sous certaines conditions. Vous devez être en mesure de justifier que vous avez acheté votre serpent de compagnie dans une animalerie. Il est aussi nécessaire d’avoir moins de trois spécimens et la détention ne doit pas être à but lucratif.

Ce que vous devez savoir avant d'adopter un serpent de compagnie

Que mange un serpent de compagnie ?

L’alimentation est un point clé à ne pas négliger avant d’acheter votre reptile de compagnie. Si vous nourrissez mal votre serpent, sa santé sera impactée et il ne pourra pas vivre heureux. En général, cet animal est considéré comme un carnivore. De ce fait, il se nourrit de souris mortes ou vivantes, de rats, de lapins et d’autres rongeurs.

Vous pouvez également nourrir votre serpent de compagnie avec :

  • des poussins,
  • des œufs de poisson,
  • des vers de farine,
  • des grillons, etc.

Les aliments à privilégier varient en fonction de l’espèce de serpent que vous adoptez. Il est pour cela primordial de bien se renseigner avant toute acquisition. La quantité de nourriture à servir à votre reptile doit être proportionnelle à sa taille.

Où installer votre serpent de compagnie ?

Avant d’accueillir un serpent chez vous, vous devez savoir que cet animal ne pourra pas se promener chez vous comme un chat ou un chien. Il doit être installé dans un vivarium ou un terrarium. L’habitat doit être conçu sur mesure pour répondre aux exigences spécifiques de l’espèce de serpent que vous souhaitez élever.

Le terrarium doit avoir une température contrôlée. Il ne doit y faire ni trop chaud ni trop froid, selon le spécimen de serpent. La quantité de lumière ainsi que la couleur de l’éclairage sont à envisager en fonction des caractéristiques de l’espèce de reptile que vous adoptez.

Un serpent de compagnie ne se dresse pas

Votre serpent de compagnie ne peut pas vivre comme votre chien. Ne vous attendez pas à lui donner des ordres et à le voir s’exécuter. D’ailleurs, vous devez limiter ses sorties du terrarium pour réduire les risques de perte. Vous pouvez le sortir si vous êtes présent.

Habituez votre serpent à votre présence. Ceci permet de le rassurer et d’éviter qu’il panique et se mette sur la défensive chaque fois que vous l’approchez pour des soins ou pour le nourrir. Il ne s’agit pas de le manipuler toutes les heures. Prenez-le souvent avec méthode. Évitez de le soulever par la tête ou la queue.


Commentaires

Une réponse à “Ce que vous devez savoir avant d’adopter un serpent de compagnie”

  1. […] devez comprendre les besoins alimentaires de vos serpents et apprendre à les nourrir correctement. La plupart de ces animaux se nourrissent de proies […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.