cameleon
Reptiles

Quel premier reptile pour débuter ?



L’animal de compagnie est en général un être que l’on aime et que l’on apprend à chérir avec le temps. Notre choix se porte donc généralement sur une espèce animale qu’on affectionne particulièrement.

L’époque à laquelle on pensait directement au chien ou au chat est révolue. Aujourd’hui, vous pouvez adopter un animal de n’importe quelle espèce tant qu’il est inoffensif et domesticable et légalisé.

Il est donc tout à fait possible de faire d’un reptile votre animal de compagnie, mais par où commencer ? Serpent, lézard, tortue, les possibilités sont énormes…

Nous vous présentons ici quelques animaux faciles à vivre avec lesquels vous pourriez faire vos premiers pas dans l’adoption des reptiles.

Pourquoi devriez-vous adopter un reptile ?

À priori, le reptile est un animal redoutable et effrayant pour certaines personnes. Mais il peut être très attachant lorsque vous avez appris à le connaitre. Il suffit en effet de connaitre ses besoins, ainsi que ses exigences afin de le plonger dans un environnement qui lui convient.

Bien évidemment, le choix du reptile repose sur l’accroche et la perception que vous en avez. Vous n’allez certainement pas adopter un crocodile qui en plus d’être grand pourrait aussi être très féroce.

Par contre, un lézard inoffensif sera plus facile à domestiquer et pourra même devenir le compagnon de vos enfants à la maison. Le choix d’un reptile comme animal de compagnie vous permet de sortir des sentiers battus et de vous entourer d’êtres pleins de douceur.

Seulement, ne vous laissez pas guider par votre passion au point d’omettre quelques points essentiels. Vous devez avoir de bonnes informations sur ces différents animaux existant aussi bien au niveau de leur alimentation, que sur leur environnement naturel que vous devrez tenter de reproduire de la manière la plus fidèle possible.

Les conditions dans lesquelles vous allez l’élever seront déterminantes pour son épanouissement.

Quels reptiles pour les débutants ?

Plusieurs reptiles sont aujourd’hui présents dans les habitats où ils vivent une vie paisible avec leur “maitres”. Si vous aussi, vous souhaitez sauter le pas, vous pouvez commencer par l’un des animaux suivants :

Le lézard

On le voit un peu partout où il y a des encombres en pleine nature. S’il est effrayant pour certains, d’autres par contre aiment bien le croiser. Il existe plusieurs sous-espèces de lézard parmi lesquelles certaines se sentent très à l’aise en terrarium. Il suffit de reproduire au mieux son milieu de vie naturel en y ajoutant des éléments adaptés à sa survie. À côté de cela si sa nutrition est bien assurée, votre lézard sera heureux.

L’un des lézards les plus faciles à vivre est le Pogona vitticeps encore connu sous le nom de agame barbu. Avec une taille moyenne estimée à 60 cm lorsqu’il est adulte, c’est un animal particulièrement sociable qui a une espérance de vie estimée à 10 ans environ.

Il se nourrit de granulés, d’insectes, ainsi que de légumes. Il est parfait pour faire vos premiers pas dans la cohabitation avec les reptiles.

La tortue

Elle est à ce jour l’un des reptiles les plus domestiqués et sa facilité à s’adapter en terrarium est un grand atout. Elle est très appréciée par les enfants qui aiment d’ailleurs lui consacrer leur temps de hobbies. C’est un herbivore qui vit aussi bien sur terre que dans l’eau.

Cependant, malgré sa petite taille, la tortue est un animal qui a besoin d’un grand espace pour être pleinement épanoui. Il faudra donc lui aménager un grand terrarium.

Comme pour le cas du lézard, il est nécessaire de prendre tous les renseignements sur le mode de vie de la tortue ainsi que sa nutrition. Cela vous permettra de la maintenir en bonne santé, en plus de la rendre heureuse.

Le serpent

Si vous songez adopter un serpent comme animal domestique, alors vous devez être un grand passionné, mais aussi téméraire. Ce reptile est beaucoup plus une source de frayeur que les autres reptiles.

Pourtant il a commencé à être domestiqué depuis de nombreuses années. Boa, python, plusieurs races sont populaires, mais les deux plus fréquents en animalerie sont les suivants :

Les serpents des blés pour débuter

Avec une longueur d’environ 1,20 mètre à l’âge adulte, le serpent des blés a une très grande espérance de vie. Lorsqu’il est en captivité, il peut vivre jusqu’à 22 ans. L’avantage avec cet animal est qu’il est particulièrement docile, et bien qu’il se nourrit de rongeurs et de souris.

Les serpents de sable

Il est recommandé d’opter pour un serpent des sables lorsque vous faites vos premiers pas dans l’adoption d’un reptile. Mais dans ce cas, vous devrez faire très attention à sa condition de vie.

Les serpents aiment le calme et une très grande activité autour de leur terrarium peut leur causer du stress.

Ceci dit, il faudra aménager un terrarium relativement grand. Ces reptiles ont une espérance de vie d’environ 15 ans et peuvent atteindre une longueur de 1,50 mètre à l’âge adulte.

Pour ce qui est de l’alimentation, il faudra prévoir un budget important, car les serpents des blés et de sable sont des carnivores. Lorsqu’ils vivent dans la nature, ils se nourrissent principalement de rongeurs, ainsi que de rats, lézards, etc. Il faudra donc vous préparer à faire tout pour qu’ils conservent une bonne alimentation.

Par ailleurs, avec un serpent à la maison, vous devez être vigilant à tout moment et savoir rester attentif à ses besoins.

Le gecko-léopard

Bon nombre de personnes adoptent cet animal qui s’adapte très aisément en terrarium. Très sociable, il est docile et se laisse facilement manipuler. Il est l’un des lézards les plus plébiscités, car son alimentation est également très simple. Il suffit qu’il ait des insectes, des cafards et des vers à sa disposition et tout sera parfait. Avec une espérance de vie d’environ 15 ans, il peut être votre compagnon pendant de nombreuses années.

L’iguane

Celui-ci se démarque par sa couleur verte qui rappelle qu’il est herbivore. C’est un animal fascinant et beaucoup de personnes se laissent attirer et séduire par sa beauté. Très docile, il peut par contre devenir très gros au fil des années. Ce n’est donc pas forcément le lézard idéal à avoir dans un petit appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.