aoutat-chien
Conseils

Comment se débarrasser des aoûtats sur son chien ?

Où que vous soyez et n’importe quand, les larves d’aoûtats peuvent infester votre chien. Il présentera alors certains symptômes. Découvrez comment savoir si votre chien a des aoûtats et comment vous en débarrasser efficacement.

Repérez très tôt les symptômes

L’aoûtat ou rouget est un petit acarien invisible à l’œil nu. Sa larve se nourrit principalement des cellules de l’épiderme. Pour cela, elle est capable de parasiter temporairement les organismes à sang chaud. Cela englobe bon nombre d’animaux comme les chats, les chevaux, les chiens, et même les humains. Chez ces mammifères, l’aoûtat se fixe sur les zones où la peau est plus fine

Les zones d’infestation chez un chien sont en général l’intérieur des cuisses, sous les aisselles, sur les parties reproductrices, sur les oreilles, entre les doigts, ou dans les replis de peau. Les piqûres d’aoûtats provoquent dans ces régions, des démangeaisons importantes et des lésions (prurits) toutes dues à leur salive. 

Un chien qui a des aoûtas présente des tâches orangées et de petits boutons roses sur les régions d’infestations énumérées. Il manifeste la gêne occasionnée par la salive d’aoûtats en se léchant, en se grattant, ou en se mordillant en permanence. Certains chiens peuvent même se gratter jusqu’au sang lorsque les démangeaisons sont intenses. Cette attitude est un signe d’infestation.

Traitez votre chien contre les aoûtats

Il n’est pas possible de prévenir efficacement votre animal d’une infestation d’aoûtats. Généralement, ce n’est qu’après l’apparition de signes clairs que vous pourrez traiter votre chien contre ces bestioles. 

Une visite chez le vétérinaire est la solution idéale pour votre chien dès que vous constatez des signes d’une infestation. Un vétérinaire est mieux qualifié pour confirmer ou infirmer si les symptômes que vous avez relevés trouvent bien leur source dans des piqûres d’aoûtats. Si c’est le cas, il procédera à un traitement adéquat pour ce type de problème.

Le traitement convenable contre les larves d’aoûtats est à base de antiparasitaires externes. Un vétérinaire ou un pharmacien vous orientera vers les produits inoffensifs pour la peau du chien. Cet insecticide sous forme de shampooing ou de spray devra être appliqué sur les zones touchées. Les sprays sont plus efficaces sur le long terme que les shampooings.

Il est conseillé de renouveler le traitement toutes les semaines, de juillet à septembre. Ces mois sont une période où votre chien est plus susceptible d’être infesté.

Soignez les prurits causés par les aoûtats

Après avoir fait ce qu’il faut pour éloigner les aoûtats, pensez à traiter les blessures dues à la salive d’aoûtats et aux grattages.

Consultez un vétérinaire

Pour soulager les démangeaisons dues aux larves d’aoûtats, un vétérinaire prescrira le plus souvent un anti-inflammatoire. Cela permet d’éviter au mieux l’apparition de plaies et prévient la surinfection bactérienne.

Traitez votre chien par des produits naturels

Pour consolider le traitement prescrit par le vétérinaire, vous pouvez recourir à des méthodes naturelles. Concoctez un mélange de camomille romaine, de lavande officinale, d’hélichryse italienne, de menthe et de poivre. Ces ingrédients sont des hydrolats faciles à trouver en pharmacie. Appliquez la solution obtenue de mélange 3 fois par jour sur les régions lésées de votre chien. Ce traitement ne présente aucun effet secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.